Pour donner plus d’efficacité à l’isolation de votre mur, vous vous demandez quelle est l’épaisseur adéquate à appliquer pour votre bien-être. Certains ont cultivé l’idée selon laquelle plus le mur est épais, plus il est isolant. D’autres, se penchent sur une pensée qui stipule que les murs très épais réduisent l’espace navigable de la maison. Alors quelle est l’épaisseur idéale à appliquer à un mur pour plus d’efficacité et de rentabilité thermique ? Trouvez des réponses ici.

Ne vous fiez pas aux rumeurs

La rumeur la plus répandue est celle selon laquelle, plus un mur est épais, plus sa capacité d’isolations est élevée. Ce qui n’est pas toujours le cas. Lorsqu’on est face à des isolants ayant le même niveau, celui le plus épais sera plus efficace que le moins épais.  

Cependant, il est à noter qu’il existe des matériaux bien plus légers qui présentent une plus grande capacité d’isolation. Ce qui permet de réduire considérablement l’épaisseur du mur tout en conservant son efficacité. Le respect de l’épaisseur d’isolation d’un mur est donc fonction de la nature de l’isolant.

Prenez en compte la capacité d’isolation de l’isolant utilisé

De la laine de roche à la laine de verre en passant par les matériaux modernes d’isolation, on distingue plusieurs types d’isolants. Les isolants classiques sont plus épais et moins efficaces que ceux bénéficiant d’une haute technologie. Alors selon le type de matériel que vous avez, l’épaisseur du mur peut être grande ou petite. Pour le matériel classique, votre mur fera entre 16 et 20 cm tandis que les matériaux modernes font seulement 3 cm d’épaisseur.